Carcharodus baeticus

Carcharodus baeticus (Rambur, 1839) : l'hespérie de la ballote

C'est l'espèce la plus rare du genre en France, présente sur le pourtour méditerranéen, piémont des Alpes et basse vallée du Rhône. Elle est strictement associée à la plante nourricière de la chenille : Marrubium vulgare (Lamiaceae), et fréquente donc les mêmes biotopes que la plante, des espaces herbeux maigres, chauds et caillouteux, souvent à proximité de stationnements de bétail. 

Par rapport aux autres Carcharodus, le recto des ailes présente des taches blanches bien marquées, soulignées par une bande claire postmarginale ondulée. le verso est plus caractéristique si on peut l'observer, il semble carroyé de blanc sur fond gris. 

Je n'en ai vu jusqu'ici qu'un seul individu, rencontré en Andalousie



Carcharodus alceae


Carcharodus lavatherae


Carcharodus flocciferus