Sympetrum sanguineum

Sympetrum sanguineum (Müller, 1764) : le sympetrum rouge sang. 

Il se dispute le titre de Sympetrum le plus commun avec S. striolatum. On pourra en effet le rencontrer partout sur les eaux calmes et stagnantes, sauf en altitude au-delà de 1500m. 

Cette espèce est facile à identifier si on peut l'observer de près. On regardera la couleur de ses pattes qui sont entièrement noires, critère qu'il partage uniquement avec S. danae qui a une coloration très différente. Le mâle a un abdomen élargi en fuseau et renflé à la base, rouge vif avec deux petites taches noires sur le dessus des derniers segments. La femelle a un abdomen d'une largeur plus régulière, brun clair à maturité. Les immatures des deux sexes sont jaunâtres. 

C'est une espèce de petite taille. Il fréquente tous types d'eaux calmes et stagnantes, dont il peut s'éloigner. Comme tous les Sympetrum, il se pose régulièrement et s'élance de son perchoir pour poursuivre une proie ou un congénère, avant de revenir se poser souvent au même endroit.